Browsing: Ressources naturelles

Ressources naturelles
0

Le Syndicat de l’enseignement de l’Ungava et de l’Abitibi-Témiscamingue (SEUAT) croit qu’il est grand temps d’exposer publiquement les inquiétudes de ses membres face à l’attitude des différents élus de la région dans le dossier de l’exploration et de l’exploitation minière en région. « Malheureusement, nous sommes forcés de constater que bon nombre des politiciens de la région, tant au pallier municipal que provincial, font preuve d’une complaisance historique à l’endroit de l’industrie minière en Abitibi-Témiscamingue » fait remarquer monsieur Marc Nantel, président du SEUAT. (SEUAT)

Ressources naturelles
0

Par Chantal Gailloux

À l’aube des débats pour une nouvelle Loi sur les Mines à l’Assemblée nationale, la Coalition Pour que le Québec ait meilleure mine! demande qu’une commission parlementaire, « la plus large possible », soit tenue sous une forme « publique » et « itinérante ». « Le gouvernement de Jean Charest doit se tenir debout face au lobby minier », réclame Christian Simard, président de Nature Québec et porte-parole de la Coalition, qui regroupe une quinzaine d’organismes environnementaux.

Ressources naturelles
0

Dans le débat du projet d’Hydro-Québec d’acheter Energie Nouveau-Brunswick, on ne mentionne pas le pire de l’affaire : dans cette future entente d’acheter la centrale nucléaire de Pointe Lepreau à un prix d’aubaine (1.4 milliard !), les québécois vont-ils acquérir aussi les 5000 tonnes de déchets radioactifs produits ou à produire, qui vont coûter au minimum 5 milliards aux futurs nouveaux propriétaires québécois. (Philippe Giroul)

Ressources naturelles
0

Par Chantal Gailloux,
en collaboration avec Edouard Sigward

Le futur économique du Québec passera par l’exploitation minière, si on en croit les visées du gouvernement de Jean Charest. Il ne saurait toutefois se faire sans le consentement des communautés, réplique un nombre grandissant de citoyens, fatigués de cohabiter avec les impacts environnementaux négatifs laissés par les entreprises qui quittent sans vergogne, une fois les profits encaissés. Le projet de loi 79 est sensé veiller au grain. Vraiment?

Ressources naturelles
0

Comme solution partielle à la crise qui secoue l’industrie forestière québécoise, le gouvernement a lancé un plan de mise en valeur de la biomasse forestière : les troncs, les cimes et les branches laissés au sol après une coupe forestière.

Ressources naturelles
0

Le prix élevé de l’uranium a entraîné la multiplication de projets d’exploration dans plusieurs régions du Québec et l’Abitibi-Témiscamingue n’y échappe pas. Sur la Côte-Nord, un regroupement s’oppose à ce type d’industrie et demande un moratoire, à l’instar de ceux votés en Colombie-Britannique et en Nouvelle-Écosse.

Ressources naturelles
0

Au Québec, plus de 50 % des produits électroniques (ordinateurs, téléviseurs, téléphones, imprimantes, etc.) sont envoyés à l’enfouissement. Or, ils contiennent des métaux lourds hautement toxiques comme le plomb, le cadmium ou le mercure. Dans plusieurs pays d’Europe et provinces canadiennes, cette pratique polluante a été bannie. Un nombre croissant de gouvernements ont instauré la Responsabilité élargie des producteurs, une politique qui contraint les entreprises à reprendre et à recycler les produits qu’elles mettent en marché une fois leur fin de vie utile atteinte.

Ressources naturelles
0

Par Chantal Gailloux et Édouard Sigward

Vous l’aurez certainement remarqué, en se mettant à la page du développement durable, le calendrier québécois est passé au vert. Dans la lignée du mouvement canadien Waste Reduction Week, Action RE-buts propose pour la quatrième année consécutive la Semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD).