Savez-vous où est investi l’argent de votre fonds de pension?

0

tirelire_fr_thumb

Depuis des années les Canadiens profitent du mois de février pour revoir leurs investissements avant la fin de la période prévue par les impôts. Mais vous êtes-vous déjà demandé si vous aviez des investissements « responsables »? Où va l’argent de votre épargne ?

Afin de pouvoir assurer le versement des pensions de retraite, les gestionnaires des fonds de pension dans lesquels nous investissons quotidiennement une partie de notre argent sont en constante recherche de nouveaux investissements. Au cours des dernières années, ils ont manifesté un intérêt croissant pour l’achat de terre agricole, un investissement rentable qui permet de spéculer sur l’augmentation de la valeur de la terre, et ainsi la revendre moyennant un profit.

Si l’agriculture industrielle pour exportation représente une menace pour la production alimentaire des populations locales, la souveraineté alimentaire et les droits des communautés rurales, l’usage de terres agricoles pour des fins de spéculation financière l’est encore plus. Dans ce contexte, la financiarisation de la terre et le détournement de la vocation des terres agricoles devient injustifiable. En effet, l’usage des terres pour la production alimentaire devient de plus en plus difficile, voire impossible et bien souvent, les terres cessent de produire des aliments mais finissent tout de même par valoir de plus en plus chères.

De plus, il est fréquent dans plusieurs pays du monde, de voir les investisseurs riches et puissants acquérir des terres de manière douteuse et malheureusement violente. Des paysans sont expulsés de leur terre sans préavis, leur lopin leur est arraché et vendu à d’autres, plus puissants. Bien souvent, ces paysans sont visités par des milices armées qui leur ordonnent sous la menace de revendre leur terre à de riches accapareurs de terres. Ces histoires peuvent sembler invraisemblables mais elles sont réelles et appuyées de témoignages et enquêtes crédibles.

Lire la suite 

Source : Développement et paix

Partager.