Chili: crainte de crise environnementale après la fuite de 690.000 saumons traités aux antibiotiques

0

Le Chili a réclamé [le 18 juillet]  la fermeture d’une ferme d’élevage de saumons dans le sud du pays, d’où se sont échappés quelque 690.000 poissons traités avec des antibiotiques impropres à la consommation humaine et qui pourraient provoquer de graves dégâts environnementaux.

Les dix cages de confinement dans lesquelles se trouvaient les poissons et d’où ils se sont échappés, avaient été lourdement endommagées par le passage d’une violente tempête, le 5 juillet, sur le littoral de la région de Los Lagos (à environ mille kilomètres au sud de Santiago), où se situe la ferme d’élevage Punta Redonda, qui appartient à la multinationale norvégienne Marine Harvest, le plus gros producteur de saumons d’élevage au monde.

La Superintendence de l’Environnement (SMA) a demandé mercredi une « mesure urgente et temporaire » au tribunal environnemental de Valvidia (sud), afin qu’il ordonne « l’arrêt de l’exploitation du centre d’engraissement de saumons dont le propriétaire est Marine Harvest Chile S.A., pour une durée de 30 jours civils, à titre exclusivement préventif ».

Lire la suite

Source : AFP sur Géo

Crédit photo : Erik Christensen sur Wikimedia Commons

Partager.

Répondre