300 kilomètres à pieds pour nettoyer les plages de la Tunisie

0

Mohamed Oussama Houij, un Tunisien de 27 ans, a entrepris de parcourir 300 kilomètres sur les plages de la Tunisie pour ramasser les déchets qui sont sur son chemin. La Tunisie ne fait pas exception, c’est la canicule là-bas aussi, et malgré tout le jeune homme affirme qu’il terminera son périple coûte que coûte.

« Je crois à l’élan citoyen et j’ai choisi d’agir de l’extérieur et de sensibiliser les gens au problème de la pollution de nos plages », explique-t-il à l’AFP.

Vous pouvez le suivre dans sa marche via sa page Facebook du projet, « 300 Kilomètres« , qui rassemble déjà plus de 10.000 internautes.

Réaliste, le jeune homme qui est Ingénieur en génie sanitaire est conscient qu’à lui seul il ne peut nettoyer l’ensemble des plages de la Tunisie, mais il espère sensibiliser les gens à ce problème. Il souhaite que ses concitoyens réalisent que c’est anormal toutes ces bouteilles, ces bouchons et ces sacs de plastique qui envahissent les plages.

Dans un rapport publié en juin, le Fonds mondial pour la nature (WWF) estimait que « la mer Méditerranée se transforme en un dangereux piège de plastique, avec des niveaux record de pollution qui mettent en danger les espèces marines et la santé humaine ».

Parti début juillet de Mahdia, à l’est du pays, il vise rejoindre Soliman, à 40 km de Tunis, la capitale. Aujourd’hui, il est à mi-parcours et estime avoir ramassé au moins une tonne de déchets dont la provenance est autant d’ordre domestique, que de sociétés privées et publiques.

Selon Mohamed Oussama, les autorités publiques tout comme les citoyens démontrent peu de bonne volonté en matière de protection de l’environnement. Certaines personnes se prélassant sur le plage le prennent même pour  le « zabel » (éboueur en dialecte tunisien). Il demeure que certaines personnes lui donnent un coup de main pour nettoyer les plages.

Son périple se poursuit et il demeure motivé, « Il n’y a aucune raison pour que je m’arrête ».

Vous pouvez aussi consulter cette vidéo sur son périple.

 

Source AFP

Crédit photo : 300 Kilomètres

Partager.

Répondre