Création d’une plateforme québécoise de l’économie circulaire

0

Paris, le mercredi 7 mars 2018 – À l’occasion de la venue en France du Premier ministre québécois Philippe Couillard dans le cadre des Rencontres alternées des premiers ministres québécois et français, un accord de coopération d’une durée initiale de trois ans a été signé pour la création d’une plateforme québécoise sur l’économie circulaire qui sera intégrée en décembre 2018 au Réseau international de plateformes WEB « economiecirculaire.org ».

Cet accord est le fruit de la collaboration entre l’Institut national de l’économie circulaire (INEC) et le Centre international de ressources et d’innovation pour le développement durable (CIRIDD) en France et leur partenaire québécois, l’Institut de l’environnement, du développement durable et de l’économie circulaire (IEDDEC). La plateforme WEB québécoise qui en résultera permettra d’accélérer la transition du Québec vers une économie circulaire.

Incontournable, la transition vers une économie circulaire prend forme un peu partout sur la planète, et la France se situe parmi les pays leaders. Au Québec, l’IEDDEC a joué un rôle de pionnier à la fois pour la recherche et la formation, ainsi que pour la mobilisation des acteurs clés. La collaboration entre les leaders de cette transformation des deux côtés de l’océan est en place depuis plusieurs années.

La mise en œuvre de l’économie circulaire passe par le partage de connaissances et la mise en réseau de l’ensemble des forces vives de la société. « Intégrer une plateforme québécoise au sein de notre Réseau international de plateformes de l’économie circulaire était une magnifique opportunité », mentionne Denis Cocconcelli, directeur du CIRIDD. « Ce réseau international s’affirme comme un véritable lieu de valorisation des projets et de rencontre entre les acteurs. » Depuis 2015, le réseau a permis de mettre en lumière de plus de 380 retours d’expérience et autant de porteurs de projets dans les territoires.

« Intégrée dans un réseau international appelé à croître, cette plateforme québécoise représente l’outil collaboratif idéal pour encourager les acteurs à s’inscrire dans un mouvement et créer un sentiment d’appartenance essentiel à la constitution d’une concertation forte et dynamique, comme le requiert une transition efficiente vers une économie circulaire », souligne Daniel Normandin, directeur exécutif de l’Institut EDDEC. « Nous avons d’ores et déjà identifié de nombreuses initiatives québécoises qui sauront inspirer d’autres leaders et stimuler l’innovation », ajoute-t-il.

Ce partenariat avec le Réseau international permettra de :

  • Partager les actualités et les initiatives portées par les autres plateformes territoriales du Réseau sur la plateforme québécoise ;
  • Donner de la visibilité aux actualités et aux initiatives québécoises par leur valorisation sur la plateforme centrale du Réseau ;
  • Faire bénéficier les acteurs québécois de l’économie circulaire des outils mutualisés du Réseau.

Pour Christophe Debien, directeur général de l’INEC, « l’intégration du Québec au Réseau international de plateformes constitue un jalon supplémentaire dans cette large coopération essentielle à l’établissement d’une économie circulaire globale. »  La possibilité de partager des contenus documentaires et des outils, en plus d’échanger avec des porteurs d’initiatives, est cruciale pour stimuler l’innovation, créer des partenariats et accélérer la mise en œuvre de nouvelles initiatives.

C’est dans cet esprit que le CIRIDD et l’INEC, avec le soutien de l’Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Énergie (ADEME-France) et du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire (France), ont créé en 2015 le Réseau international de plateformes de l’économie circulaire. Celui-ci regroupe actuellement quatre plateformes territoriales (Eclaira.org en Auvergne-Rhône-Alpes, Genie.ch dans le Canton de Genève, RECITA.org en Nouvelle Aquitaine, ainsi que la plateforme normande de l’économie circulaire NECI), articulées autour d’une plateforme internationale https://www.economiecirculaire.org.  Deux nouvelles plateformes verront le jour en 2018, dont la plateforme québécoise.

La création et l’animation de la plateforme québécoise sont soutenues financièrement par le Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (Québec), Recyc-Québec et cinq autres partenaires québécois fondateurs (Association de l’aluminium du Canada, Eco Entreprises Québec, Fondaction CSN, Groupe Optel et Réseau Environnement).

La collaboration entre l’Institut EDDEC, le CIRIDD et l’INEC a été rendue possible grâce au soutien du ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec et du ministère des Affaires étrangères et du Développement international de la République française (Consulat général de France à Québec) dans le cadre de la 66e session de la Commission permanente de coopération franco-québécoise.

 

À propos du Réseau international de plateformes de l’économie circulaire

En développant le Réseau international de plateformes de l’économie circulaire, l’Institut national de l’économie circulaire (INEC) et le Centre International de Ressources et d’Innovation pour le Développement Durable (CIRIDD) souhaitent créer un lieu commun avec l’engagement de l’ensemble des acteurs de l’économie circulaire. Cet écosystème contribue à développer l’économie circulaire dans les territoires et les entreprises par la coopération multi-acteurs et des actions alliant l’efficience de l’utilisation des ressources, la création de valeur économique, le bien-être des individus et la protection de la biodiversité. Le réseau compte aujourd’hui près de 3000 membres réunis en quatre portails territoriaux.

Contacts : Denis COCCONCELLI – Directeur du CIRIDD – [email protected]

Christophe DEBIEN – Directeur général de l’INEC –  [email protected]

Pour télécharger la plaquette du Réseau : http://bit.ly/ecocir2017   www.economiecirculaire.org

À propos de l’Institut National de l’Économie Circulaire (France)

Fondé en 2013 par François-Michel Lambert, député des Bouches-du-Rhône, l’Institut national de l’économie circulaire est un organisme national multi-acteurs, un cercle de réflexions et d’actions, dont la vocation est de promouvoir l’économie circulaire. Dans une démarche collaborative, il fédère et implique près de 200 adhérents composés d’entreprises, de collectivités territoriales, d’ONG, d’universités, et de personnalités qualifiées (experts, chercheurs, parlementaires …). Son ambition est non seulement de faciliter les échanges de savoir et d’expérience entre l’ensemble de ses acteurs mais aussi de communiquer sur l’économie circulaire en vue d’améliorer sa connaissance et sa compréhension par le plus grand nombre.

À propos du Centre International de Ressources et d’Innovation pour le Développement Durable, CIRIDD (France)

Le CIRIDD, association loi 1901 créée en 2005 et reconnue d’intérêt général, a pour finalité de contribuer à l’émergence de nouveaux modèles de société, plus respectueux des êtres vivants dans leur diversité, des générations futures et de la planète. Il vise à engager les acteurs économiques, les collectivités et les réseaux dans l’appropriation et la mise en œuvre de processus collectifs de changement pour un développement durable. L’innovation et le droit à l’expérimentation sont des fers de lance du CIRIDD pour nourrir le dialogue, le décloisonnement des regards, la co-construction de solutions et l’engagement des acteurs. Le CIRIDD développe et anime des plateformes collaboratives, au bénéfice de projets, positionnant l’association comme une structure de gestion des connaissances, de dimension internationale.

À propos de l’Institut Environnement, développement durable et économie circulaire (Québec)

Fondé en avril 2014, l’Institut EDDEC a pour mission de soutenir et promouvoir la formation, la recherche, l’action et le rayonnement de l’Université de Montréal, HEC Montréal et Polytechnique Montréal, en matière d’environnement, de développement durable et d’économie circulaire, dans un esprit de partenariat et d’interaction entre les trois établissements et la communauté. Ayant accès au plus grand bassin de scientifiques francophones au Canada en EDDEC, l’Institut couvre ainsi tout le spectre des disciplines scientifiques, des sciences humaines et sociales aux sciences économiques et aux sciences naturelles, en passant par l’ingénierie. L’ouvrage collectif publié en 2016 « Économie circulaire, une transition incontournable » est téléchargeable gracieusement ici : http://bit.ly/2cY5Jqc

Renseignements médias : Stéphanie Jagou, chargée de projet en développement durable et communications, Institut EDDEC,

Tél. : +1 514 340.4711, poste 2150, Cell. : +1 (514) 571-4030, [email protected]eddec.org

Source: Institut EDDEC

Partager.

Répondre